L’HOSPICE FIGURE PARMI LES PLUS ANCIENNES STATIONS MÉTÉO DU MONDE

L’Hospice est depuis peu certifié « station météorologique centenaire » par l’Organisation météorologique mondiale, un honneur qu’il partage avec 60 stations dans le monde. Il abrite en effet l’une des plus anciennes stations de mesure. En fonction depuis le 14 septembre 1817, les installations ont été automatisées en 1981 et elles font désormais partie du réseau de 160 stations de Météosuisse. « Chaque 10 minutes, des informations sont transmises automatiquement sur la température, la pression, la force et la direction du vent, la pluviométrie et l’ensoleillement », indique le chanoine Frédéric Gaillard. Lui-même effectue en plus des observations quotidiennes sur la hauteur et la quantité de nuages, les changements de temps, ainsi que la couverture du sol. Chaque jour, la quantité de neige tombée durant les dernières 24 heures est également communiquée à Météosuisse à Zurich. Pourquoi le Grand-Saint-Bernard ? « Parce qu’il s’agit de l’un des plus hauts lieux d’Europe habité toute l’année », précise le chanoine.

Anne-Sylvie Mariéthoz